17 mai 2019.- Encadré dans son engagement envers l’environnement, Grupo UVESA a lancé en janvier le projet ECOCIPienso, économie circulaire, dans la fabrication d’aliments pour animaux destinés à l’alimentation animale qui réduisent la consommation et dépendent de nouvelles ressources naturelles extérieures. . Initialement, l’initiative a été mise en œuvre dans l’usine d’aliments pour le bétail Uvesa à Valladolid, mais elle sera progressivement extrapolée à ses deux autres usines d’alimentation situées à Tudela et à Álcacer (Valence).

ECOCIPenso a pour objectif général de concevoir un modèle de production innovant dans l’industrie agroalimentaire, fondé sur les principes de l’économie circulaire, qui permette de réduire la consommation et la dépendance vis-à-vis de nouvelles ressources naturelles extérieures et qui valorise les déchets organiques, agroalimentaires et plastiques en les convertissant en ressources pour d’autres industries.

La conception de ce nouveau modèle de production comprend, entre autres aspects, l’identification de mesures, actions et techniques liées à l’utilisation de ressources renouvelables et l’évaluation de leur faisabilité technique, économique et juridique dans l’industrie agroalimentaire, en particulier l’eau régénérée et les ressources en eau. les énergies renouvelables, ainsi que l’identification de mesures, d’actions et de techniques liées à la réduction des déchets organiques et agroalimentaires et à leur revalorisation.

Grâce à cela, UVESA identifie des opportunités circulaires pour générer de nouvelles lignes, réduire les coûts et créer de nouveaux modèles commerciaux basés sur le recyclage, la servitisation, la réparation, la mise à jour et la collaboration.

ECOCIPienso, Economie circulaire bénéficie du soutien financier de la ville de Valladolid grâce à son programme de subventions pour des projets de promotion de l’économie circulaire et de la co-innovation dans la commune.